XVIIIème siècle

L'essor du  XVIIIème siècle

Le XVIIIème siècle voit la population orbelaise tripler et dépasser les 3000 habitants. De nombreuses fermes se construisent ; beaucoup de croix rurales sont érigées le long des chemins. Mais les terres manquent, le bois aussi, d’où d’interminables conflits avec les autorités seigneuriales. Le tissage à domicile est une activité indispensable à la survie de beaucoup de familles.
La révolution de juillet1789 se marque par le rejet des contraintes seigneuriales : les coupes de bois illicites, le braconnage du gibier et du poisson explosent. Puis les Orbelais apparaissent comme modérés, protègent les prêtres réfractaires. L’abbaye de Pairis est vendue et disparaît en grande partie. En 1798 est formé le canton de Lapoutroie : Orbey qui est de loin le village le plus peuplé du canton voit le titre de chef lieu lui échapper au profit de Lapoutroie, qui semble-t-il, avait des sentiments révolutionnaires plus marqués.